J’ai craqué, j’ai stampé ~ Bourjois et A England

Depuis le temps que j’ai décrété que c’était fun (et accessoirement, calmant) de me faire les ongles et que je zieute quotidiennement des blogs qui me mettent des étoiles dans les yeux, si il y avait bien quelque chose qui me faisait baver (autre que la nouvelle collection A England ou Butter Londen, duh!), c’était les sublimes motifs que les NPA parvenaient à se faire sur les ongles via leurs multiples plaques de stamping. J’ai jamais réussi à sauter le pas et acheter un kit Konad sur internet, allez savoir pourquoi, probablement en partie parce que je suis atteinte de flémingite aiguë mais bref. Je continuais donc de baver. Jusqu’à ce que j’atterrisse dans une boutique qui vendait le tout. Et la, évidemment, c’est le drame.

Me voilà donc repartie, mon tampon, racloir et une plaque sous le bras, le portefeuille en pleurs et moi aux anges. J’ai d’abord fait un essai peu concluant à base de mint et argent (l’argent de ressortait pas assez) avant d’être saisie d’un éclair de génie et de choper sur ma table de nuit (mon Helmer à moi quoi)(j’ai un problème avec les parenthèses aujourd’hui!) le joli bourjois shopé en soldes: Bleu Moonlight.

Une première pour moi, je n’avais encore jamais essayé les vernis bourjois, à tort: le pinceau est relativement court, mais épais comme j’aime (une question de gouts encore une fois, je préfère les gros pinceaux à ceux de chez kiko), pas de problème au niveau de l’application du coup, et, surprise, il est suffisamment opaque pour se porter en une couche. Oui, mais j’en ai mis deux, sinon c’est pas drôle. Temps de séchage habituel, rien donc à lui reprocher. Ou presque: dans la bouteille, c’est un joli bleu marine très sombre, gorgé de petites paillettes qui l’illuminent, et qui ne se voient plus vraiment une fois sur l’ongle, petite déception.

Stamping - Bourgeois and A England (2)

Stamping - Bourgeois and A England (1)

Et j’ai stampé. Allègrement. C’était fun, c’était facile, c’était kiffant, même ma mère et copain ont dû, chose rare, admettre que c’était bien joli. J’ai utilisé Excalibur de chez A England, j’aime d’amour ce vernis, j’ai toujours l’impression que c’est une épée liquide en bouteille. Alors oui certes, pour un total look c’est moyen moyen, mais il va tellement bien avec teeeeellement de choses !

J’ai inversé les couleurs pour mon accent nail, persuadée que couvrant comme il était, le Blue Moonlight se prêterait à merveille à l’exercice. J’avais une fois de plus tort, fail. Un peu moins sur ma main droite ceci dit, j’ai même failli la prendre en photo à la place de ma main gauche, et je me suis ravisée. “Main droite? Depuis quand on montre sa main droite? Faut arréter le délire la ma p’tite, ça va plus!”.

Stamping - Bourgeois and A England (3)

Stamping - Bourgeois and A England (5)

Stamping - Bourgeois and A England (4)

A l’heure même où je vous parle, je suis en train de faire mes comptes, cherchant en vain le moyen d’investir dans la collection complète des Mirror de chez Kiko, parfaits pour le stamping et/où un set de plaques Bundle Monster/Pueen/Cheeky… Help!

A bientôt pour de nouvelles aventures verniesques !

Lili ~

Advertisements

2 thoughts on “J’ai craqué, j’ai stampé ~ Bourjois et A England

  1. Sol says:

    J’aime, j’aime, j’aime ! Du coup bien sûr tu ne pars plus à Shanghai l’an prochain et je t’engage pour me faire les ongles :3

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s